Fédération Nationale de l'Immobilier

VIZILLE - LA VIE DE CHATEAU !

Vizille, berceau de la Révolution française, rayonne par la richesse de son patrimoine, ses animations culturelles et sportives. Poumon vert de la ville, le parc de son célèbre château offre un vaste lieu de détente pour les familles.
Sa proximité avec Grenoble, accessible facilement via l’A480 et la rocade sud, et ses prix de l’immobilier abordables en font un secteur attrayant pour les candidats à l’acquisition.

Ville réputée pour son château et son immense parc

Autour de cette  ville-centre, bien desservie, gravitent des petites communes dans un cadre préservé.

 « La demande est là, le marché, dynamique, et l’offre bien présente avec un parc immobilier très diversifié en terme de typologie, souligne Chloé Guerin, directrice de l’agence Le Connétable (groupe AGDA) à Vizille. Notre clientèle reste surtout composée de primo-accédants, avec un retour depuis environ un an des investisseurs. » L’hyper-centre se caractérise par de vieux appartements, dont beaucoup sont à rénover. « Dans l’ancien, la fourchette des prix des appartements oscille entre 2 000 et 2 300 euros le m² », précise Christine Girard, gérante de l’agence Girard Immobilier à Vaulnaveys-le-Haut. Rue du 8 mai 1945, dans un immeuble des années 1960, son agence a vendu un T2 de 45 m2 en bon état pour 49 000 euros (avec un un garage). De son côté, l’agence Le Connétable a vendu un T3 de 65 m2 des années 1960 pour 105 000 euros.

Quelques résidences plus récentes datent des années 2000. Trois programmes neufs sont en cours de construction. Le foncier étant pour l’instant limité à Vizille, il y a peu de terrain pour les constructions individuelles. Les maisons datent des années 1950 à 1980. Il faut compter un budget d’environ 250 000 à 300 000 euros. Près du château de Vizille, en limite de la commune de Vaulnaveys-le-Bas, l’agence Girard Immobilier a vendu une maison de 118 m2 310 000 euros, avec 2 000 m2 de terrain.

« Le marché de la maison à Vizille ne peut être comparé à celui de Vaulnaveys-le-Bas, Vaulnaveys-le-Haut, Uriage ou Saint-Martin-d’Uriage où les prix des biens sont plus élevés », observe Christine Girard. Les acquéreurs disposant d’un budget compris entre 100 000 et 300 000 euros se tournent plus facilement vers Vizille ou Séchilienne. Les ventes au-delà de 300 000 euros restent rares, sauf dans certains secteurs comme Saint-Pierre-de-Mésage, Notre-Dame-de-Mésage ou Montchaboud. Dans cette petite commune située à quelques kilomètres de Vizille, l’agence Le Connétable a vendu une maison de 120 m2, datant de 2000, sur 800 m2 de terrain, 400 000 euros.

DES LOYERS MOINS ÉLEVÉS QU'A GRENOBLE

« À Vizille, nous louons des appartements de type T1 à T4 entre 300 à 650 euros par mois hors charges (HC). Les maisons de 80 m2 se louent environ 800 à 850 euros par mois (HC) et de 100 m² environ 900 à 1 000 euros par mois (HC), explique Chloé Guerin. Nous avons parmi nos clients de jeunes couples et des familles. Les petites surfaces sont difficiles à louer. » De son côté, l’agence Girard Immobilier loue un T2 en sous-pente 250 euros par mois (HC) et un T3 530 euros par mois (HC). À Saint-Pierrede Mésage et Notre-Dame-de-Mésage, les loyers des maisons peuvent atteindre les 1 000 euros par mois (HC). « Les locataires recherchent le calme et la campagne, tout en étant à proximité d’une grande ville », remarque Chloé Guerin.

 

Avec le concours de :


AGENCE LE CONNETABLE
Place du Centenaire
38220 VIZILLE


AGENCE GIRARD IMMOBILIER
1319, avenue d’Uriage
38410 VAULNAVEYS LE HAUT