Fédération Nationale de l'Immobilier

Vif et Varces

Situées au Sud de Grenoble, Vif et Varces sont très prisées par les candidats à l'accession. Mais en raison d'une offre peu abondante, il faut être prêt à débourser des montants élevés pour avoir la chance d'habiter dans l'une de ces deux villes.

Mieux connaître le marché

Ces deux communes limitrophes, qui possèdent de nombreux quartiers résidentiels, sont appréciées pour leur tranquillité de vie.

Grâce à l’autoroute, on peut atteindre en 15 minutes le centre-ville de Grenoble, sans en avoir les nuisances sonores au quotidien !

Les villas individuelles se négocient autour de 380 000 à 400 000 € à Vif et à environ 420 000 € à Varces.

Les villas mitoyennes, moins recherchées par les acquéreurs, s’achètent entre 320 000 et 360 000 € à Vif et entre 320 000 € et 380 000 € à Varces. Plus proche de Grenoble, cette dernière est un peu plus cotée que Vif. Mais dans certains quartiers, les prix se rapprochent.

Les clients sur ce secteur sont déjà propriétaires d’un bien, en général d’un appartement à Fontaine Sassenage ou Echirolles.

Les terrains à bâtir, en pénurie, se vendent à des prix exorbitants. Les appartements affichent également des prix très élevés, en raison là aussi du peu d’offre. Le m2 dans l’ancien atteint les 2 800 à 3 000 € à Varces. C’est aussi cher que dans les quartiers recherchés de Grenoble. Souvent les propriétaires retraités souhaitent passer d’une maison à un appartement, tout en restant dans le même quartier de Varces. Ils sont prêts à acheter au prix fort.

Le m2 à Vif s’élève quant à lui à 2 600 €, ce qui reste élevé. Les logements de moindre qualité, souffrant par exemple d’un manque d’isolation, se vendent autour de 2 200 € le m2. Un montant un peu plus abordable !

 

Propos recueillis par Caroline CHALOIN, journaliste Dauphiné Libéré auprès de M. Gilbert Prayer dirigeant de l’agence FNAIM ESPACE IMMO 38