Fédération Nationale de l'Immobilier

Le Touvet, Goncelin, La Terrasse

Ces micro-secteurs du grésivaudan, peuplés de 2000 à 3 000 habitants, attirent les jeunes couples. La nature toute proche, les paysages de montagne, l'esprit village, la proximité des commodités... Ils ont de quoi séduire !

Rive droite ou rive gauche ?

Ces 3 communes occupent une place centrale et se trouvent sur un axe très bien desservi. 

Avec l'entrée d'autoroute au Touvet, on peut facilement aller travailler à Chambéry ou à Grenoble. La gare SNCF de Goncelin est aussi très pratique. 

Le Touvet a un avantage supplémentaire : c'est une des rares communes à ne pas être traversée par la nationale. De jeunes couples viennent s'installer dans ces secteurs à l'esprit village, qui disposent de toutes les commodités : des commerces, l'école jusqu'au collège, etc... 

Le choix entre Goncelin et Le Touvet dépendra de ce que l'on recherche. Si l'on apprécie l'ensoleillement du soir et la vue sur le massif de la Chartreuse, on choisira choisira Goncelin, rive gauche.

Si l'on aime le soleil du matin et la vue sur la chaîne de Belledonne, on préfèrera Le Touvet, rive droite. 

 

 

Mieux connaître le secteur

Le prix des appartements anciens s'élève à environ 2 200 € le m2, tandis que celui des logements collectifs plus récents se négocie autour des 2 600 € le m2, notamment aux Terrasses de Belledonne ou au Domaine du Ferlay, résidences datant des années 2000 au Touvet. 
Dans cette commune, le hameau du Vivier , qui offre une belle vue surplombante sur la vallée est recherché.

A Goncelin, les gens apprécient plutôt le bas pour ne pas s'éloigner des commodités. 

La Terrasse bénéficie de la même situation géographique avantageuse et le prix du m2 avoisine les 2 300 €.

Abondantes dans ces secteurs, les maisons de village, mitoyennes de chaque côté, intéressent les primo-accédants. Ces biens ne dépassent pas les 190 000 €.

Les maisons individuelles s'affichent quant à elles au prix de 250 000 à 300 000 €.

Avec des budgets de 400 000 à 500 000 €, les acheteurs regardent plutôt du côté de Crolles.

D'autres secteurs ont le vent en poupe : les Petites Roches, Saint-Hilaire-du-Touvet, Saint-Bernard-du-Touvet et Saint-Pancrasse.

3 communes dynamiques à l'esprit village qui ont de quoi séduire ! 

 

Propos recueillis par Caroline CHALOIN auprès de JACOB BOYER TORROLLION - CIMM IMMOBILIER LE TOUVET - LA TERRASSE