Fédération Nationale de l'Immobilier

Grenoble : La course au logement étudiant

Historiquement la capitale des Alpes est un pôle industriel et universitaire particulièrement attractif. Berceau de la Houille blanche au XIXe siècle, pionnier en recherche des matériaux et en calcul informatique au XXe, en logiciels, microélectronique, nanotechnologies, sciences de la Terre au XIXe… le pôle grenoblois bénéficie d’un environnement naturel d’exception avec Belledonne, la Chartreuse et le Vercors à ses portes.

Pas étonnant qu’il accueille, dans ses universités, écoles d’ingénieur et de management, quelque 60 000 étudiants de toutes nationalités… qui doivent trouver à se loger !

Internet, premier des outils de recherche

La recherche commence souvent dès le début de l’été par les trois mots “ logement ”, “ étudiant ”, “ Grenoble ” tapés dans Google, pour se faire une première idée de l’offre, des prix, présélectionnées en attendant le résultat des examens et concours. En juillet, c’est déjà plus sérieux, mais dans la plupart des cas encore en virtuel, sur les sites généralistes comme leboncoin.fr, chouchou des étudiants, ou spécialisés comme celui de la chambre professionnelle Fnaim38.com, des agences et réseaux d’agences, bien référencés (pour une recherche plus fine) et plus riches en photos.

Enfin, c’est le temps des visites, parfois un vrai marathon ! Pour s’y préparer, le Guide de l’étudiant couvre les grands thèmes de la vie étudiante dont le logement (aides, contrats de location, démarches d’installation…) ; et l’opération Etudiant Bienvenue à Grenoble mise en place par l’Université de Grenoble avec de nombreux partenaires dont la Fnaim38.

Proximité, convivialité, tramway, sécurité

Les étudiants qui arrivent à Grenoble favoriseront plutôt la proximité du logement à leur école ou université, le temps d’apprendre à connaître les différents quartiers, les plus attractifs, les mieux desservis, les plus vivants… Les secteurs les plus prisés sont bien sûr Saint-Martin-d’Hères et Gares Europole où sont implantés la plupart des établissements. En 2e année, les arguments de convivialité prennent le dessus : vie étudiante, colocation. Le centre-ville ou les quartiers sympas et proches du tramway – les étudiants y sont accros, au point que les secteurs desservis par bus sont parfois boudés – ont alors leurs préférences. Enfin, la sécurité est un argument clé pour les parents !

«De mi-juillet à fin août,  nous  recevons  régulièrement  des  étudiants,  souvent  accompagnés  de  leur  famille, explique Philippe Nové-Josserand, directeur d’Oralia Faure Immobilier. Ils viennent pour un jour ou deux et veulent repartir avec un contrat de location signé. À nous, professionnels de l’immobilier, de les accueillir au mieux, de leur proposer  un  bon  choix  de  biens  à  visiter,  mais  aussi  de  leur donner un maximum de renseignements et de garanties, notamment en matière de sécurité dans les copropriétés.»

Parc public, parc privé

Se loger dans les résidences étudiantes gérées par le CROUS est le premier réflexe. Elles offrent à ceux qui en bénéficient des loyers avantageux. Mais avec quelque 60 000 étudiants, les places sont comptées et il leur faudra se contenter d’une chambre format rikiki… dont la nouvelle génération d’étudiants ne veut plus. 

Aujourd’hui, le parc privé permet de faire face à une demande soutenue, renouvelée, avec de nouvelles exigences : logements bien entretenus, plus vastes, avec cuisine équipée, et mieux intégrés à la ville (commerces, loisirs) que les résidences du campus. « Nous sommes vigilants sur la qualité des biens que nous prenons en gestion locative étudiante », précise Valérie Menduni de l’agence Oralia Faure Immobilier.

«Nous faisons en sorte que les propriétaires fassent des travaux chaque fois qu’ils s’avèrent nécessaires : peinture,  entretien,  chauffage  ou  remplacement de  l’électroménager.  Pour  les  parents,  il  y a quelque chose de sécurisant de savoir que leur enfant n’est pas isolé, mais dans un immeuble avec des voisins. Par ailleurs, le respect des règles de copropriété (ne pas faire de bruit après 22 heures, être attentifs à la propreté de l’immeuble) est un excellent apprentissage de la citoyenneté.»

Des offres à tous les prix…

Si les loyers pour une chambre d’étudiant en résidence (CROUS) démarrent aux alentours de 150 à 250 €, il faut compter 350 € pour un studio en parc privé, avec les avantages évoqués précédemment. Le T1 se négocie autour des 450  €,  le T2 de 550 à 600 €. Avec des T4 ou T5 proposés entre 800 et 950 €, la colocation gagne du terrain en proposant aux familles modestes, aux étudiants non aidés et qui exercent un job pour payer leurs études, des solutions sensiblement plus accessibles. Mais avec des contraintes en contrepartie.

La chambre professionnelle Fnaim38, avec son observatoire de l’immobilier, constate que les loyers à Grenoble sont en baisse ces dernières années. Contrecoup de la crise économique ? Pas seulement : il faut voir aussi dans cette érosion les effets de la concurrence d’un parc neuf à loyers plafonnés (résidences étudiantes privées proposées aux investisseurs particuliers) qui s’est étoffé. Conséquence de cette évolution : le niveau moyen de confort et de prestations est en progrès.

Trouvez le vôtre avec la Fnaim38

Vous êtes à la recherche d’un appartement éudiant à Grenoble ou dans le département ? Nous pouvons vous aider à trouver l’appartement qui correspond à vos besoins.

La Fnaim38, fédération nationale de l'immobilier en Isère, met à la disposition de tous les jeunes qui étudient à Grenoble et dans son agglomération un site immobilier regroupant plus de 2 500 offres de location d'appartements étudiants qui correspondent à leurs attentes : studio et logements de petites surfaces, appartements spécial colocation, appartements meublés, etc.

 

Se connecter au site Fnaim38 pour louer un appartement étudiant, c’est l’assurance d’avoir une offre complète et adaptée. C’est aussi la certitude d’avoir les meilleures garanties. Les agences immobilières Fnaim38 sont reconnues pour leurs compétences, leur professionnalisme et leur expertise juridique, sans oublier leur partenariat signé avec l'Université de Grenoble.

 

Location d'appartements étudiants à Grenoble       Location d'appartements étudiants en Isère